La Logique ou L'art de penser par Antoine Arnauld

La Logique ou L'art de penser

Titre de livre: La Logique ou L'art de penser

Éditeur: Gallimard

ISBN: 2070727262

Auteur: Antoine Arnauld


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La Logique ou L'art de penser.pdf - 44,774 KB/Sec

Mirror [#1]: La Logique ou L'art de penser.pdf - 50,636 KB/Sec

Mirror [#2]: La Logique ou L'art de penser.pdf - 33,987 KB/Sec

Antoine Arnauld avec La Logique ou L'art de penser

Résumé : " La logique de Port-Royal " a été publiée pour la première fois en 1662 à Paris et sans nom d'auteur. A la fois grammaire intellectuelle et compendium de l'épistémologie du classicisme cartésien et pascalien, cet art de penser est structuré selon les quatre aspects de la pensée rationnelle : comprendre, juger, déduire, ordonner. Toutes nos connaissances ont lieu à travers des idées qui reflètent les choses, et le jugement porté sur ces choses s'exprime dans des propositions constituées par un sujet et un prédicat. La justesse des propositions est examinée, lors de la déduction, sur la base du syllogisme. Enfin, l'ordonnancement des jugements et conclusions conduit à la science par le biais de la méthode (analyse et synthèse). Cette logique a voulu s'appuyer exclusivement sur les mathématiques dont elle pensait pourvoir transposer le modèle dans tous les autres domaines du savoir et de l'exercice de la raison, par conséquent aussi sur le terrain de la formation syntaxique et grammaticale de tous les énoncés de langage, proposant ainsi un idéal de langage rationnel qui voudrait concilier l'esprit de finesse et l'esprit de géométrie : le discours classique par exce

Livres connexes

Résumé : " La logique de Port-Royal " a été publiée pour la première fois en 1662 à Paris et sans nom d'auteur. A la fois grammaire intellectuelle et compendium de l'épistémologie du classicisme cartésien et pascalien, cet art de penser est structuré selon les quatre aspects de la pensée rationnelle : comprendre, juger, déduire, ordonner. Toutes nos connaissances ont lieu à travers des idées qui reflètent les choses, et le jugement porté sur ces choses s'exprime dans des propositions constituées par un sujet et un prédicat. La justesse des propositions est examinée, lors de la déduction, sur la base du syllogisme. Enfin, l'ordonnancement des jugements et conclusions conduit à la science par le biais de la méthode (analyse et synthèse). Cette logique a voulu s'appuyer exclusivement sur les mathématiques dont elle pensait pourvoir transposer le modèle dans tous les autres domaines du savoir et de l'exercice de la raison, par conséquent aussi sur le terrain de la formation syntaxique et grammaticale de tous les énoncés de langage, proposant ainsi un idéal de langage rationnel qui voudrait concilier l'esprit de finesse et l'esprit de géométrie : le discours classique par exceRésumé : " La logique de Port-Royal " a été publiée pour la première fois en 1662 à Paris et sans nom d'auteur. A la fois grammaire intellectuelle et compendium de l'épistémologie du classicisme cartésien et pascalien, cet art de penser est structuré selon les quatre aspects de la pensée rationnelle : comprendre, juger, déduire, ordonner. Toutes nos connaissances ont lieu à travers des idées qui reflètent les choses, et le jugement porté sur ces choses s'exprime dans des propositions constituées par un sujet et un prédicat. La justesse des propositions est examinée, lors de la déduction, sur la base du syllogisme. Enfin, l'ordonnancement des jugements et conclusions conduit à la science par le biais de la méthode (analyse et synthèse). Cette logique a voulu s'appuyer exclusivement sur les mathématiques dont elle pensait pourvoir transposer le modèle dans tous les autres domaines du savoir et de l'exercice de la raison, par conséquent aussi sur le terrain de la formation syntaxique et grammaticale de tous les énoncés de langage, proposant ainsi un idéal de langage rationnel qui voudrait concilier l'esprit de finesse et l'esprit de géométrie : le discours classique par exce